shopping-bag 0
Items : 0
Subtotal : 0,00
View Cart Check Out

Actualité

La régionale sauve l'honneur

La N1 à Bordeaux le 1/03/14 Week end chahuté pour nos équipes seniors, les 1er et 2 mars 2014.

Seule notre équipe régionale a sauvé l’honneur, dimanche 2 mars, en s’imposant 10-5 à Donnay. Cependant, elle s’est inclinée 9-1 face à Cherbourg.

En N1, notre équipe a effectué une très bonne première mi-temps à Bordeaux mais a cédé en cours de seconde mi-temps (défaite 14-8).

Pris en défaut sur une infériorité numérique dés 1’39 de jeu, les Conquérants réagissent immédiatement par William Ohlund (2’19, assisté d’Hadrien Sentenac) et par Xavier Raby (2’53).
Menant 2-1, ils concèdent une nouvelle pénalité qui permet à Bordeaux de revenir dans le match (2-2 à 7’49).
Peu de temps après, Caen est à nouveau sanctionné d’une double infériorité numérique. Bordeaux en profite immédiatement pour prendre le large (3-2 à 10’08 et 4-2 à 10’22).
4 but encaissés en infériorité numérique en 10′ : les Conquérants paient sévèrement leur indicipline. Mais nos joueurs ne sont pas seconds du championnat par hasard.
En cette première mi-temps, ils dominent les débats en dehors des pénalités. Ainsi, ils réduisent le score à 12’23 (4-3, par Antoine Sentenac assisté de Pierre Feutry) puis égalisent dans la foulée (4-4 à 13’57, William Ohlund assisté de Pierre Feutry).
Les deux équipes font jeu égal jusqu’à la mi-temps (les caennais ne profitant pas d’une supériorité numérique).

Cette première mi-temps a été une vraie satisfaction : notre équipe a montré son potentiel offensif et sa rigueur défensive (hors infériorité numérique).

La reprise en seconde mi-temps reste dans le droit fil de la première mi-temps. Bien que nos joueurs encaissent un but (à 27’02, 5-4 pour Bordeaux), ils maintiennent la pression sur leurs adversaires qui concèdent deux pénalités successives (29’07 et 31’35).

Ces deux supériorités numériques sont paradoxalement le tournant du match.
Alors que notre équipe ne concrétise aucune des deux supériorités numériques, elle se déconcentre et encaisse 6 buts en 6 minutes (33’36, 34’41, 37’00, 38’08, 38’35 et 39’04).
11-4 : en 6 minutes notre équipe a perdu le match.
Reprenant le fil de son jeu, notre équipe marque à 4 reprises par William Ohlund (42’14, assisté de Clément Gaudeaux), Clément Gaudeaux (44’23), Pierre Feutry (46’28) et Antoine Sentenac (47’43 assisté de Pierre Feutry).

Au final, les deux équipes auront concédé le même nombre de pénalités (6 de chaque côté). Mais Bordeaux aura fait basculer le match en l’espace de 6 minutes au cours desquelles les Conquérants ont été absents défensivement.

Samedi 1er mars, notre équipe N3 s’est inclinée 13-4 à domicile face à Franqueville.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ăn dặm kiểu NhậtResponsive WordPress Themenhà cấp 4 nông thônthời trang trẻ emgiày cao gótshop giày nữdownload wordpress pluginsmẫu biệt thự đẹpepichouseáo sơ mi nữhouse beautiful